Chargement de pages accélérées

Table Des Matières

Pourquoi AMP & Facebook Instant peuvent être mauvais pour les entreprises?

Présentation

Salut tout le monde! Vue que les abréviation des concepts se fait dans la majorité des cas en anglais comme le sachent la majorité des administrateurs de sites et jusqu’à nos jours c’est encore difficile de les normalisée dans la communauté francophone, je me vois dans l’obligation de vous expliquer ça avant d’entamer le sujet pour vous rendre la lecture facile et sans ambiguïté.

L’AMP en anglais Accelerated Mobile Pages Project se réfère au projet Pages Mobiles Accélérées, FB instant fait allusion aux instants articles Facebook.

La lenteur de la vitesses du chargement d’une page peut facilement chasser vos visiteurs de vos sites. Et le pire, c’est que la majorité ne le réalise peut-être même pas. Plus une page est lente pour charger, Grande est la chance que l’utilisateur la quitte avant même qu’elle termine son chargement. En d’autres termes, ils n’ont pas le temps pour rester cloué à attendre le chargement de la page et donc  ils ne pourront jamais terminer l’action que vous attendiez d’eux sur vos sites, comme acheter un bien ou un service que tu offre ou juste cliquer sur un ads par exemple.

Vous sentirez particulièrement cette peine lorsque vous analysez le trafic à partir du périphériques mobiles. Le pouvoir de traitement limité rend difficile le chargement des gros sites. Et c’est un grand problème parce que plus que la moitié des internautes naviguent actuellement via mobile. L’une des premières solutions en ligne provient de Google et Facebook. Projet de pages mobiles accélérées (AMP) et Instants Articles Facebook promettent des temps de chargement instantanés. Ils utilisent tous deux des codes spéciaux pour vous aider à fournir aux personnes une expérience mobile sans faille.

“Le projet AMP est une initiative open source (gratuite) visant à améliorer le web pour tous. Le projet permet la création de sites Web et d’annonces rapides et performantes sur tous les appareils et plateformes de distribution.”

 

“les Instants Articles Facebook est un nouveau format de publication sur Facebook destiné aux articles de presse et qui permet a priori d’avoir un contenu qui se charge plus rapidement.”

Alors, qu’est ce qui ne va pas?

Malheureusement, il s’avère que trop de choses vont mal!

Les solutions rapides comme AMP ou Facebook Instant Articles ne sont que des corrections temporaires à un problème beaucoup plus grand et plus compliqué. Ces solutions rapides pourraient même vous coûter la perte de plus de prospects que celle causé par la mauvaise optimisation de votre site déjà existant.

Dans cet article je vais vous dévoiler pourquoi le projet AMP et Les Instants Articles Facebook ne sont pas les sauveurs qu’ils ont l’air d’avoir. Ensuite, je vais vous montrer ce que vous pouvez faire pour réparer la lenteur du chargement de la page.

Pourquoi AMP peut-il être mauvaise affaire?

Basiquement, le projet Pages Mobiles Accélérées (AMP) se définit comme une initiative open source pour aider les web-masters à améliorer la vitesse de navigation. AMP accomplit cet exploit en compressant les fichiers extrêmement volumineux comme les images et en diminuant les éléments nécessaires à l’affichage de votre page Web.

Par exemple, Wired Magazine s’est étonné de son augmentation de 25% dans l’engagement du site. AMP l’a aidé à se classer plus haut dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP), tout en maintenant les personnes sur la page plus longtemps. 80% du trafic de Gizmodo provient de nouveaux visiteurs qui trouvent également leur contenu AMP dans les moteurs de recherche.

Contrairement à ce que croit la majorité des gens, AMP n’est pas officiellement un projet appartenant à Google. Mais Google a joué un rôle déterminant dans la création de celui-ci. Et cela a aidé à attirer l’attention des grands éditeurs qui espéraient obtenir un avantage dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Donc vous pouvez utiliser la plateforme AMP et améliorer votre référencement mobile?

Est-ce vraiment aussi simple?

Malheureusement, ce n’est pas le cas.

Le premier problème est que techniquement c’est difficile à configurer. En fait, Jan Dawson, analyste expérimentée en technologie, estime que L’AMP rend effectivement plus difficile la publication sur Internet. Elle dit que l’AMP est une combinaison du HTML personnalisé, le JavaScript et la mise en cache, déjà les résultats des plateformes traditionnelles d’édition en ligne ne sont même pas compatibles avec ces formats. Pire encore, publier directement avec ces formats nécessite des compétences en développement et un savoir-faire technique, chose  manquante chez la majorité du personnel des petites entreprises. Heureusement, il existe beaucoup de plugins WordPress pré-construits pour le reste d’entre nous. De cette façon, nous ne devons pas être un code-ninja pour la mise en place. 🙂

Cependant, il existe encore quelques autres possibles problèmes avec AMP. L’un des premiers est que vous perdez complètement votre marque. En gros, votre contenu sur AMP va perdre son design et sa reconnaissance de marque que vous avez travaillé si fort à bâtir.

Le contenu optimisé et affiché via AMP n’appartient pas non plus techniquement au créateur original. Il se trouve dans l’architecture d’AMP au lieu de la vôtre. Cela signifie qu’il pourrait y avoir des problèmes relatifs à la réception des revenus publicitaires. Vous avez passé tout ce temps à créer un nouveau contenu, et pourtant vous ne pourrez même pas le monétiser.

AMP est utile. Cependant, si vous utilisez certaines des tactiques que je vais vous donner ci-dessous, vous pouvez encore battre ses performances.

Une recherche simple sur Google pour « avoid AMP » (éviter AMP) tire plus de 38 millions de résultats de recherche en 0.98 secondes!! Et donc, je ne suis pas le seul à vous conseiller de faire preuve de prudence.

Bien que l’AMP n’est pas parfait, il y a des fois où il pourrait avoir du sens. Mais il est également clair que la plupart des propriétaires de sites Web feraient mieux de réparer ce qui est “sous le capot” de leurs propres sites Web pour les maintenir en douceur. Et Instants Articles Facebook n’est pas la réponse non plus.

Instants Articles Facebook a Ses Propres Problèmes Aussi

Facebook Instant Articles est remarquablement similaire à AMP. Dans le sens où ils ont plusieurs choses en commun, notamment la puissance,  la faiblesse, les avantages et les inconvénients. Commençant par le bon côté. Facebook Instants Articles Facebook charge les pages jusqu’à 10 fois plus rapide que la moyenne!

Les partenaires de Facebook ont également vu une énorme augmentation du nombre de personnes qui ont lu toutes les parties du contenu. Plus encore, leurs résultats ont montré un taux de clics  croissant de 20% sur les articles instantanés. Certe, ce sont des nombres géniaux.

Alors, pourquoi les grandes marques ont-elles renoncé à la publication d’articles instantanés?

En effet, NewsWhip et Digiday signalent que des sociétés de plusieurs millions de dollars ont considérablement diminué au cours des derniers mois. Voici quelques-unes des plus fortes baisses:

Boston Globe – 100% du contenu à 0%

Business Insider – 10% des publications à 2%

The New York Times – En baisse de 10%

L’Atlantique – 85% à 10%

BBC News, The Wall Street Journal et National Geographic ont également apparemment abandonné entièrement le service. Il s’avère qu’ils ont rencontré plusieurs des mêmes problèmes que les utilisateurs d’AMP ont rencontrés.

La technologie a présenté des obstacles supplémentaires à éviter. Leur marque a été minimisé. Et les revenus publicitaires ont été menacés. Au lieu de recourir aux réparations rapides, ces marques ont pris la bonne décision de réparer leurs sites de l’intérieur.

Ce Qu’il Faut Faire à La Place

Voici quelques tactiques que vous pouvez utiliser aujourd’hui pour commencer à réduire le temps de chargement de vos page une fois pour toutes.

1. Diagnostiquez les pages mobiles lentes avec Google Test My Site

Google a récemment introduit Test My Site pour aider les propriétaires de sites Web à découvrir ce qui ralentit leurs sites Web. Entrez simplement l’URL de votre site et commencez le test. Le test ne prend que quelques secondes pour fonctionner. Ensuite, vous obtiendrez un diagnostic complet. Il énumérera les temps de chargement moyens des pages de votre site et vous donne même une estimation du  nombre de visiteurs que vous pourriez perdre en raison de la lenteur du temps de chargement.

Voici un exemple où je vais tester ce sitetest de la vitesse de mon site

En cliquant sur la flèche dans le coin inférieur droit, vous pouvez comparer votre site à d’autres personnes dans l’industrie pour voir comment les performances de votre site évoluent vers celles de vos meilleurs concurrents. Voici à quoi ressemblent mon résultattester la vitesse de mon site

Ensuite, sélectionnez « Obtenir mon rapport gratuit » pour obtenir la totalité des problèmes. Vous devrez fournir une adresse électronique pour obtenir le rapport détaillé.

Mais ça vaut le coup si Google vous donne des scores bas (comme le cas du résultat à l’exemple). Le rapport sera envoyé à votre boîte de réception dans un délai d’une heure au maximumEnvoie des Résultats du test de vitesse de mon site

L’échange de votre adresse e-mail en vaut la peine car Google fournira des recommandations détaillées pour vos problèmes les plus importantRésultat test la vitesse telechargement du site

Le rapport vous dirigera ensuite vers le redémarrage de votre site une fois que des modifications ont été apportées. Il suggérera également que vous essayez AMP pour rendre la page plus rapide. Mais je vous ai déjà expliqué pourquoi ce n’est pas toujours une bonne idée de le faire.

Le meilleur dans tout ça est que  Test My Site est complètement gratuit. Vous pouvez même le lancer sur votre mobile dès maintenant si vous êtes en voyage pour découvrir comment votre site/blog se tiendraient-il instantanément.

En plongeant profondément dans chaque suggestion de testmysite et en se concentrant sur chaque élément d’action sur le rapport, vous pouvez réparer et même inverser les effets de la vitesse lente des pages.

Voici quelques-uns des problèmes les plus courants que je vois.

2.Réduisez la taille de vos pages

Les spécialistes du marketing veulent créer un contenu plus engageantCréateurs de contenu B2C

En général, cela signifie plus de contenu visuel. Il y a une raison pour laquelle les infographies obtiennent trois fois le partage et les actions sur les réseaux sociaux. Les gens aiment les images et les visuels qui expliquent tout ce dont parle votre texte ennuyeux.

Le problème, c’est que les images aussi provoquent souvent une explosion de ta taille de page.

Trop de pages et de publications avec trop d’images de haute qualité peuvent rapidement conduire à un site lent.Vous ne pouvez pas vous débarrasser des images, évidemment. Donc à la place, vous devez prendre quelques précautions pour vous assurer qu’elles ne deviennent pas un problème plus important qu’elles ne l’étaient déjà.

Par exemple, même en réduisant les fichiers image ou en les recadrant avant de les télécharger, vous pouvez économiser beaucoup d’espace. WordPress Smush it et Compressor.io sont deux excellentes applications qui peuvent réduire les fichiers image jusqu’à 73%.

Supposant que vous mettez 20 nouvelle images dans vos postes et qu’il ya des milliers de postes dans votre site comme c’est le cas de http://neilpatel.com, imaginez maintenant combien vous économiserez lorsque vous multipliez une réduction de 73% par 20 images sur des milliers de publications!

Incroyablement, une étude sur les principales entreprises d’eCommerce  a montré que la moitié des personnes interrogées n’ont pas compressé leurs photos du tout!

Google dit que vos pages devraient idéalement avoir moins de 500 Ko de taille. Mais les sites Web dans la plupart des industries représentent deux ou trois fois ce nombre!

3. Amener les gens à votre contenu plus rapidement

Dans un monde idéal, le contenu de votre page serait chargé instantanément. Pensez-y du point de vue de l’utilisateur. Ils recourent au moteur de recherche Google et tapent leur requêtes, parce qu’ils essayent de trouver une solution à leur problème. Donc, lorsqu’ils cliquent et frappent votre blog, ils veulent commencer à lire le contenu le plus tôt possible.

La dernière chose que vous voulez faire, c’est de les forcer à attendre que beaucoup d’images soient chargées avant de pouvoir lire une seule ligne. Heureusement, il y a quelques astuces qui vous aideront à contourner ce problème.

  • Tout d’abord, re-structurer vos pages.
  • N’utilisez pas d’images massives avant le contenu de la page.
  • Chargez le contenu afin que les gens puissent commencer à lire et ensuite charger les images.
  • Une astuce simple s’appelle « chargement paresseux ». Le module de chargement “AN Lazy” améliore les temps de chargement des pages et la bande passante du serveur. Les images sont chargées uniquement lorsqu’elles sont visibles pour l’utilisateur.

Avez-vous déjà vu une icône de chargement qui ressemble à ceci?chargement d'image

charger la même image depuis des serveurs différents
Deux CDN communs comprennent StackPath (anciennement MaxCD) et CloudFlare.

Vous pouvez configurer le chargement par défaut à la fois manuellement et avec les plugins WordPress pour commencer le temps de rasage le plus tôt possible. Vous pouvez également décharger des images vers des réseaux de distribution de contenu. Ceux-ci chargeront vos images de différents serveurs du monde entier afin de diminuer le temps nécessaire aux personnes dans différentes villes pour charger la même image.

Cacher avec un plugin comme “W3 Total Cache” aidera votre site à charger instantanément pour les personnes qui ont déjà visité votre site.

Il économisera les fichiers et les données dans le navigateur de l’utilisateur. Donc, lorsqu’ils essaient de revenir sur votre site, votre serveur ne doit pas faire tous les travaux lourds pour transférer les fichiers à nouveau.N’oubliez pas de vérifiez votre fournisseur d’hébergement. Votre hébergeur est comme la base de votre site. Si votre fournisseur d’hébergement est lent, votre site Web sera lent aussi, peu importe les étapes que vous prenez pour accélérer les temps de chargement de vos pages. vous pouvez utiliser un site comme Pingdom pour suivre le temps de fonctionnement et les vitesses. De cette façon, vous obtiendrez une analyse impartiale de la position de votre site.

Vous pouvez également consulter différents sites de révision qui vous aideront à établir la comparaison entre les différents fournisseurs à la base des fonctionnalités que propose chaque companie.hébergeur Coparaison

4. Limiter autant de va-et-vient que possible

Voici comment les sites Web fonctionnent en un mot.Lorsque quelqu’un tape l’URL de votre site Web et frappe « Entrée », le navigateur appelle les informations de votre serveur. Votre serveur doit emballer et envoyer toutes les pages et les fichiers demandés. En gros, un nombre élevé de requêtes, augmentera le temps nécessaire pour le chargement des pages.Donc, la première étape consiste à réduire le nombre de fichiers que vous devez envoyer en réduisant ou en limitant votre JavaScript, votre CSS et vos images. Si vous ne pouvez pas restreindre complètement le nombre, vous pouvez compresser de nouveau les données afin que le serveur envoie une version plus légère.

The GIDNetwork est un outil qui peut vous aider à comprendre comment vous allez le faire et où il faudrait intervenir.Gzip vous aidera à configurer les fichiers Web dans des fichiers zip pour réduire les tailles. Et WP Super Minify est un excellent plugin WordPress pour minimiser vos données. En plus de cela, vous pouvez utiliser le compresseur YUI de Yahoo pour la compression des CSS et JavaScript.

Conclusion

la lenteur du temps que prenne la page pour être chargée est l’une des plus grandes raison pour laquelle les gens quittent votre site avant même que le chargement se complète.

En apparence, AMP de Google et Facebook Instant Articles semblent des idées géniales. Ils sont déjà pré-construits. Et ils font la plupart du travail lourd pour vous. Cependant, il existe de sérieux inconvénients. Ils éliminent votre image de marque, techniquement, ils présentent des difficiles à mettre en œuvre, et ils peuvent même saboter vos revenus publicitaires.

Au lieu de cela, la manière la plus sûre est d’obtenir une vérification de la vitesse de la page avec le Test My Site gratuit de Google qui aboutira à un rapport détaillé dans votre boîte de réception vous informant quels sont vos problèmes et comment réparer chacun d’eux.

Ces tâches ne sont pas un exploit facile. Mais ils présentent la meilleure façon de résoudre vos problèmes de chargement de page une fois pour toutes. De cette façon, vous ne devrez peut-être jamais remédier à ces problèmes.

Si vous avez des questions, des suggestions ou juste me laisse un avis, n’hésitez pas à me laisser un commentaire , j’espère que mon article vous serez utile. À la prochaine 🙂

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.